les tartines de sidonie (à paris et ailleurs)

Les petites et jolies choses du quotidien…

samedi 12 février 2011

anonymes

IMG_0994


Dévoré en cinq jours. Comme tout bon polar, quand on commence, impossible de s'arrêter avant d'avoir fini la dernière page. Il y a quelques mois, je parlais de Seul le silence, roman passionnant qui en avait tenu plus d'une en haleine. Je me souviens de Pauline, qui avait passé quelques nuits blanches avec ce bouquin. Vint ensuite Vendetta, un cran au dessous à mon avis, mais bon pas mal non plus et drôlement ambitieux. R.J. Ellory sort son troisième roman. Mes parents qui m'avaient déjà fait découvrir les deux premiers, m'ont prêté celui-là. Il démarre par le meurtre d'une femme, Catherine Sheridan, retrouvée assassinée chez elle, tabassée. Les mois précédents, trois autres femmes ont connu le même sort dans des conditions très similaires. Miller et son collègue sont sur l'enquête. Le premier est un solitaire, taciturne qui sort d'une rupture sentimentale, le deuxième un père de famille plus jovial. Ils forment une solide équipe.
Je n'ai guère envie d'en dire plus. Juste peut être -et c'est ce qui m'a plu- qu'il ne s'agit pas de trouver un serial killer sadique et qu'il n'y a aucune complaisance dans l'horreur. Le livre va bien au-delà et nous entraîne dans des histoires politiques…Très bien documenté, tout en restant haletant, Les Anonymes nous apprend (ou confirme) des choses terribles sur la CIA et la politique américaine depuis la Guerre Froide. On entre dans l'univers terrible des "espions" (d'où le titre du livre). Un petit bémol, l'auteur tire parfois un peu à la ligne et en "resserrant" un peu sur certains passages, il gagnerait en efficacité. Et puis, il y a des ficelles scénaristiques très proches de celles de Vendetta et c'est dommage.

Les Anonymes, de R.J. Ellory, Sonatine, 2010, 22 euros.


Posté par pivoinerose à 11:43 - lectures... - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

  • Ohlalaaaaa je le veux je le veux. Un dimanche gris sous la couette, ce serait par-fait. Surtout que je n'ai pas lu Vendetta.

    Posté par , samedi 12 février 2011 à 17:05
  • J'ai commencé "Vendetta", mais j'accroche moins qu'à "Seul le silence" qui m'avait énormément plu.

    Posté par MamaCami, samedi 12 février 2011 à 19:17
  • Très bon, mais un cran en dessous de seul le silence, à mon humble avis!!!

    Posté par catherine, samedi 12 février 2011 à 19:33
  • après avoir englouti seul le silence (et avoir accessoirement passé des nuits blanches) je crois que ce livre va bientôt être sur ma table de chevet, merci

    Posté par jenny, dimanche 13 mars 2011 à 20:55

Poster un commentaire